Maréchal de l'Empire



Le Maréchal de l'Empire : le 18 mai 1804, dix-huit généraux de division sont nommés maréchaux de l'Empire, dont quatre à titre honoraire. Maréchal n'est pas un grade militaire mais une dignité civile, ce qui n'empêche pas les titulaires de prendre part aux campagnes en exerçant un commandement d'importance ou, pour certains, en combattant en première ligne.




L'uniforme : Les maréchaux et généraux d'Empire possédent deux uniformes distincts : grand uniforme (ou grande tenue), petit uniforme (ou petite tenue), auxquels s'ajoute la petite tenue de campagne. On différencie les maréchaux, généraux de division et généraux de brigade grâce à plusieurs éléments de l'uniforme :
  • sur les épaulettes d'un maréchal sont représentés deux bâtons de maréchal croisés (ou parfois cinq étoiles); un général de division aura trois étoiles sur ses épaulettes (quatre s'il commande en chef, c'est-à-dire qu'il est responsable d'un corps d'armée), deux pour un général de brigade;
  • le chapeau de maréchal est orné d'une frisure de plumes d'autruche blanches et d'un galon (absent sur la petite tenue de campagne). Les généraux portaient : soit le galon et les plumes noires - blanches pour un général commandant en chef -, soit le galon sans les plumes, soit enfin les plumes blanches sans galon. Par temps de pluie, les plumes sont retirées pour les protéger.
  • l' écharpe de commandement : blanche et or pour un maréchal, rouge et or pour un général de division, bleue et or pour un général de brigade. Elle se porte uniquement sur le champ de bataille.
  • la ceinture portant le sabre : rouge pour les maréchaux et généraux de division, bleue ciel pour les généraux de brigade.
  • enfin, les broderies , représentant des feuilles de chêne : les généraux de brigade n'ont qu'une seule rangée de broderies, tandis que les maréchaux et généraux de division en ont deux. On les distingue par leur différence de taille : 8 cm pour les maréchaux, 6 cm pour les généraux.


Le grand uniforme :



Réservé aux grandes occasions, le grand uniforme utilise un bleu national en partie recouvert de broderies représentant des feuilles de chêne. Le col, qui possède un côté blanc et un côté noir, est réversible : en temps de paix, on le porte du côté blanc, en temps de guerre, du côté noir. A l'origine, le règlement ne prévoyait pas le port d'épaulettes avec le grand uniforme, mais les maréchaux ont eu tendance à les porter régulièrement.
A noter qu'il existe, en marge du grand uniforme, une tenue de cérémonie qui s'en approche beaucoup mais utilise des tissus de meilleure qualité : le drap de laine est remplacé par un velours de soie et la culotte par un gilet.
Le petit uniforme :



Ci-dessus, un petit uniforme à cheval de maréchal d'Empire. Un manteau pouvait être porté par-dessus l'uniforme. A noter que pour les cavaliers, les parements sont en pointe.
Le petit uniforme de campagne :



Principalement portée durant les campagnes, la petite tenue de campagne est axée sur le confort et la sobriété, pour ne pas constituer une cible aux yeux de l'ennemi.






Tous les dessins d'uniformes de cette page ont été réalisés par l'équipe Napopédia et ne peuvent être reproduits sans l'autorisation des auteurs.
Retourner au début


Revenir aux uniformes


NAPOPEDIA version 2.3.0 © - Grande Encyclopédie de Napoléon et du Premier Empire - 2016-2019
Les images portant la mention "Napopédia" et les textes sont la propriété du site NAPOPEDIA ©. Toute reproduction partielle ou complète est interdite sauf autorisation préalable des auteurs.